J’ai testé : les arnaques aux tuk tuk de Bangkok

A la veille de mon retour en France, je me suis arrangé pour être à Bangkok afin d’éviter tout soucis éventuel et j’avais donc un peu de temps à tuer.
Par curiosité et par facilité, j’ai passé une nuit non loin de la rue « Khao San Road » sachant que je n’allais pas vraiment faire de tourisme ce jour-là.

Je décide donc de me balader à pied dans les environs, et au bout d’un moment, fatigué par la chaleur je me pose sur une chaise sur un large trottoir. Je profite de ma pause pour réfléchir à où est ce que j’allais bien pouvoir aller faire un tour lorsque soudain, un local s’approche de moi et puis on commence à discuter. Il était vraiment chaleureux et au bout d’un moment, il a une suggestion de ballade pour moi. Ca tombe bien, j’étais en panne d’idées.

Un tuk tuk, deux touristes, Bangkok, Thailande

Un tuk tuk, deux touristes, Bangkok

Cela nous mène donc à la problématique suivante :

Est-il possible de faire une balade à tuk tuk pour pas cher ?

La journée du gouvernement

Aujourd’hui, c’est une journée spéciale, il y a des temples gratuits à visiter, et les tuk tuks du gouvernement  ceux avec le drapeau Thaïlandais font la balade pour 20 bahts seulement.

A ce tarif là, je me demandais où était l’arnaque mais bon, dans le pire des cas j’aurais fait ma balade à tuk tuk dans Bangkok, sachant que ça me faisait chier de devoir dépenser cinq fois plus pour une course « classique ».

Bref, moins d’une minute plus tard, un de ces fameux tuk tuk du gouvernement se pointe, et le type avec qui je discutais explique au chauffeur l’itinéraire qu’il m’avait dessiné sur ma carte.

Je grimpe dedans et je m’assure quand même que je vais pas devoir raquer à la sortie :

- « Twenty bahts for the ride, and you’re not asking more when we’re finished, right ? »
- « Yes, twenty bahts, no more »
- « Sure ? »
- « Twenty bahts »
- « Alright then, let’s go »

Je lui demande pourquoi c’est si peu cher, et le mec m’explique que le gouvernement les subventionnent spécialement aujourd’hui car c’est une journée spéciale. Soit.

La tournée des « temples »

Nous étions donc supposés faire 4 ou 5 arrêts afin que je puisse visiter divers temples et autres attractions touristiques.
Je m’étale autant que je peux sur la banquette arrière et c’est parti. Le tuk tuk démarre dans un vrombissement de pétrolette, et la petite brise engendrée par la vitesse qui me caresse le visage me rafraîchit bien le museau, ce qui n’est pas un luxe compte tenu de la chaleur suffocante.

Arrêt n°1
Petit temple lors d'un tuk tuk ride, Bangkok, Thailande

Petit temple lors d’un tuk tuk ride, Bangkok

Mon chauffeur se gare habilement sur un petit parking, et me dit d’aller visiter et que de toutes façon il m’attend devant.
Ok, je me dirige donc vers ce petit temple, fait le tour, puis rentre à l’intérieur. Il y a effectivement un Bouddha et tout ce qu’il y a de plus classique en terme de temples, pas exceptionnel soit dit en passant. Je sors assez rapidement pour rejoindre mon chauffeur. Et on repart vers notre prochaine destination.

Bouddha dans petit temple, Bangkok, Thailande
Arrêt n°2

Cette fois-ci les choses sérieuses commencent. Le tuk tuk driver se gare devant un tailleur et me dit de rentrer, ce qui lui permet de récupérer des coupons afin de pouvoir se faire subventionner l’essence par le gouvernement. Très bien, allons discuter avec ces charmants messieurs.

Je pousse la porte, et suis reçu comme un client privilégié. On me propose de venir m’asseoir à une table basse pour discuter, et un monsieur dont l’apparence se rapprochant fortement à celle de Al Pacino me met rapidement sous les yeux un catalogue de costumes classieux dans l’espoir de pouvoir prendre mes mesures. Evidemment, je n’avais que foutre de pareils costards. J’avais non seulement plus de place dans mon sac-à-dos, ni l’utilité, et encore moins l’argent ou le temps pour me faire faire ça. Adieu très chers marchands.

Arrêt n°3

Nouvel arrêt, nouveau temple. J’entre dans l’enceinte, on ne comprenait rien à où il fallait aller, et puis il y avait un mec un peu louche qui traînait dans le coin. Le genre patibulaire, mais presque (dédicace à notre « enfoiré » national ;-) ). Bref, finalement c’était fermé donc je m’en suis retourné voir mon ami le tuk tuk pour aller au prochain temple.

Arrêt n°4

On change de registre, cette fois je me fais déposer devant une bijouterie. Je rentre dans la boutique (évidemment), pour que mon chauffeur récupère ses fameux coupons gouvernementaux à la con, et en ressort presque aussi tôt. Et même si je suis persuadé qu’un petit collier en or 24 carats, serti de saphirs avec pleins de petits trucs brillants dessus aurait exacerbé mon élégance en accessoirisant la partie supérieure de mon buste… non.

Arrêt n°5

Et pourquoi on irait pas voir un autre tailleur tiens ? Ne sait on jamais, j’ai peut-être manifesté le besoin fort d’un costume depuis les dix dernière minutes.
« Bonjour, nous c’est les costumes. »
« Bonjour! Au revoir. »

Arrêt n°6

Ici c’est 2 en 1. Une sorte de visite guidée à travers la manufacture de bijoux (bijoux que l’on peut bien évidemment acheter), et qui s’achève sur une petite boutique de souvenirs. T’inquiète pas, même sans acheter tes souvenirs, je t’oublierai pas.

Arrêt n°7

- « Bon et mes temples alors ?. »
- « Oui à propos de ça… je vais devoir vous ramener maintenant parce que [insère ici l’excuse bidon de ton choix]. »
- « Non, t’excuse pas, ça m’arrange en fait. »

"Thanks for the ride!", tuk tuk, Bangkok, Thailande

« Thanks for the ride! », Bangkok

Conclusion : Il est donc possible de faire une balade en tuk tuk pour 20 bahts. CQFD.

One thought on “J’ai testé : les arnaques aux tuk tuk de Bangkok

  1. amelie

    Mdrrrrrrrrrrr, ca me rappelle quelque chose !!!
    On devait faire 5 temples + un endroit ou on avait une vue sur tout bangkok, au final 3 temples et le magasin de costume.. pour 20 baths ca va !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>