Voyager seul ou à plusieurs en Asie du sud-est ?

Certains d’entre vous n’auront même pas besoin de se poser la question car c’est une évidence pour eux. C’est vrai que ça dépend de la personnalité de chacun mais d’autres seront amenées à se la poser.

Vous vous dites peut-être que ça serait génial de partir avec votre meilleur pote, votre copine (ou copain pour les filles), ou carrément avec un groupe de potes de plusieurs personnes.

Avant toute chose, dites vous bien que la science des relations humaines fait partie des sciences les plus difficiles à comprendre et à expliquer au monde, et que plus de personnes sont impliquées, et plus ce sera exponentiellement compliqué. Sans parler de la différence de sexe, qui enjolive encore plus le tableau.

Bref, vous l’aurez compris, partir à plusieurs est à mon sens un inconvénient. Alors certes, vous vous sentez plus en sécurité, vous avez toujours quelqu’un sur qui vous appuyer ou sur qui compter en cas de problème et c’est rassurant. Mais dans quelle optique vous souhaitez partir ? Souhaitez-vous juste voir du pays en bonne compagnie, ou bien voyager, explorer, repousser vos limites personnelles et aller vers les autres sans personne sur qui compter autre que vous ?

Quelques avantages de partir seul

  • Vous voyagez à votre gré, sans rendre de comptes à personne
  • Vous n’avez pas à vous battre débattre quant à savoir quoi faire ou ne pas faire
  • Vous suivez votre propre dynamique et agissez en conséquence sans avoir à vous adapter à d’autres personnes
  • Vous allez naturellement plus facilement vers les autres, surtout quand vous êtes dans la merde
  • Vous rencontrez plus facilement des personnes sur votre chemin et vous n’êtes JAMAIS vraiment seul
  • Simplement, vous vous sentez libre

Partir seul est aussi une sorte de défi personnel quand on ne l’a jamais fait et il devient intéressant de voir ce dont on est capable de faire. L’idée est quand même de ne pas trop se poser de questions, car au final ce n’est absolument pas insurmontable du tout. Surtout en Asie du sud-est ou tout est si facile, et quand on semble perdu, les gens viennent naturellement nous aider. Dans les auberges, vous croiserez et discuterez avec des dizaines de backpackers qui sont dans la même situation que vous et qui seront tout aussi ravis que vous que de partager des expériences voire même une chambre ou une sortie ensemble, et cela peut parfois durer plusieurs jours si vous avez du feeling avec la ou les personne(s) en question !

Quand on part seul, on est donc jamais complètement seul. Testé et approuvé, la preuve par des exemples concrets ci-dessous après trois mois et demi de backpacking :

Personnes avec qui j’ai voyagé pendant mon séjour lorsque je « vadrouillais »

  • Thaïlande
    • Jour 01 : Mon hôte CouchSurfing d’origine anglaise, ainsi que trois autres personnes qu’il hébergeait en même temps que moi.
      Durée : 2 jours
    • Jour 07 : Un groupe de personnes qui faisait le « one and a half day tour » avec moi au parc national de Khao Yai.
      Durée : 2 jours
    • Jour 09 : Des dizaines de singes autour du Phra Prang Sam Yod à Lopburi
      Durée : 1 heure
    • Jour 10 : Une Suissesse qui m’a accosté à la gare en sortant du train.
      Durée : 2 jours
    • Jour 15 : Un américain rencontré dans le bus en direction de Pai.
      Durée : 4 jours
    • Jour 24 : Un allemand rencontré dans un bus local à mon retour sur Chiang Rai et il se trouvait qu’on suivait le même chemin, j’ai passé la frontière Laotienne avec lui et on divisait ainsi les frais d’hébergement par deux.
      Durée : 13 jours
  • Laos
    • Jour 30 : Un groupe de 4 ou 5 personnes que j’ai rencontré en achetant un sandwich et avec qui j’ai passé le jour de l’an à Luang Prabang.
      Durée : 1 jour
    • Jour 38 : Une suissesse et un anglais en arrivant à Pakse
      Durée : 1 jour
    • Jour 38 : Un autre allemand et un néerlandais (4 jours avec le néerlandais) rencontrés le même jour et avec qui j’ai fait un bout du Laos, des trips en moto et une partie du cambodge.
      Durée : 12 jours
  • Cambodge
    • Jour 50 : Un groupe de plusieurs personnes sur l’Ile de Ko Rong avec qui j’ai partagé diverses activités
      Durée : 4 jours
    • Jour 55 : Un français croisé dans la rue à Kampot avec qui j’avais partagé un dortoir la première nuit sur Ko Rong ! On à fait 2 jours de moto ensemble, un excellent souvenir. On à passé toute une journée avec jeune local de 16 ans qui est monté sur nos motos et nous a fait la visite toute la journée!
      Durée : 2 jours
    • Jour 60 : Un suisse du groupe de personnes rencontré à Ko Rong, que j’ai croisé dans la rue en plein Phnom Penh !
      Durée : une après-midi
  • Thaïlande bis
    • Jour 64 : Un belge (4 jours) et un couple de français avec qui j’ai pris des cours de plongée, et par extension un autre groupe de français
      Durée : 7 jours
    • Jour 82 : Un expatrié néerlandais vivant en Thaïlande depuis 16 ans avec qui j’ai un fait une journée ballade en moto
      Durée : 1 jour

Ces rencontres sont celles qui on été vraiment significatives, dans le sens ou j’ai partagé des choses avec ces personnes là, et je ne parle pas des nombreuses autres personnes rencontrées lors de sorties ou activités diverses, ou tout simplement croisées dans les guesthouses et qui furent des rencontres beaucoup plus éphémères.

Au total, ce furent environ 48 jours passés sur 74 avec d’autres personnes, soit 65% du temps lorsque j’étais en déplacement. Cela n’inclue pas la fois ou je me suis posé un mois dans un endroit car j’ai passé 107 jours en Asie du sud-est au total. Mais attention, quand je parle de 65% du temps, cela ne veut pas dire que nous étions collés en permanence. Parfois chacun faisait sa journée comme il en avait envie et on se retrouvait le soir par exemple, tout comme on pouvait faire des activités ensemble. Il n’y a pas de règle mais chacun garde sa liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>